9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 21:32

 

Je suis sorti du lycée et avant de rentrer chez moi je suis allé à la boulangerie m'acheter des bonbons. Il y avait des braqueurs qui sont rentrés dans la boulangerie. Ilsont pristout cequ'il y avait comme marchandise. J'ai appeléles policiers. Ils ontembarqué les braqueurs. Cinq heures après les braqueurs se sont évadés de la prison et ils se sont misà ma recherche dans toutes les maisons. Ils ont mis toute la nuit pour me rechercher et ilsm'ont trouvé. J'étais dans mon lit et ils m'ont enlevé, mais malheureusement encore endormi.

Quand je me suis réveillé le matin, plus de maison. Je me trouvais sur une île. Ils m'ontemmené. Les ravisseurs me frappaient. Je m'ennuyais là bas.Je n'avais pas de téléphone ni d'ordinateur. Mais tout àcoup je vois que les kidnappeurs partent. Je suis tout content parce qu'au lieu d'aller chercher du bois et de faire certaines autres corvéesje pourrais faire des châteaux de sable, je resterai tranquille.Mais l'inconvénient c'est que je vais m'ennuyer tout seul.

Dans l'île il y avait des singes que j'aimais bien, il y avait des criquets, des rats et plein d'autres animaux. L'eau était belle, elle était bleue, il y avait des dauphins, des poissons, des requins. C'était superbe. L'île était grande je crois que c'est la plus grande île du monde.

Pour bien vivre j'ai construit une cabane avec du bois que j'ai trouvé dans l'île. J'ai aussi construit avec du bois une canne à pêche. Elle me sert à pêcher des poissons pour ensuite les manger. J'ai pris des noix de coco que j'ai trouvées dans les arbres. J'ai aussi trouvé des fruits, des bananes, des oranges, des pamplemousses,des fraises. Juste à côtéil y avaitune montagne où il y avait de l'eau dessus, j'en prenais et j'en buvais. Et tout ça a duré au moins encore 3 ou même 4 longues semaines. Ça m'a pris beaucoup de temps pour que j'apprenneàvivre comme ça.Je pouvais me baigner n'importe où. L'île était très grande, cela était un avantage pour moi et j'ai aussi appris àmieux nager qu'avant.En fait, j'aimais bien cette île. Onpeut tout faire. Tousles jours je faisaisla même chose : jepêchais des poissons,j'allais chercher de l'eau, j'allais cueillirdes fruits et me baigner dans l'eau.

Mais un jour, en me promenant dans l'île, j'ai trouvé une chaussure par terre et j'ai cherchédans toute l'île àqui cette chaussure pouvait appartenir. Quelques heures plus tard je trouvais une cabane et je trouvais à qui cette chaussure appartenait. Jerentrais dans la cabane et trouvais un garçon qui s'appelait Paul. Paul était content parce-que lui aussi il était coincé dans l'île tout seul. Il est devenu on ami. J'étais content alors ça voulait dire que tous les jours on irait ensemble chercher de l'eau, chercher les fruits, pêcher les poissons et on se baignerait dans l'eau.

Mais tout à coup, je regardais dans le ciel et j'ai vu un hélicoptère qui circulait dans l'île. Je commençais à faire du feu et les pilotes qui circulaient on vu les flammes. Ils ont commencé à descendre avec leur hélicoptère. Ils m'ont demandé si j'allais bien et depuis combien de temps je n'avais pas mangé. Je leur ai dit que je mangeais parfaitement. Les pilotes étonnés m'ont demandé « mais comment ? » Je leur ai répondu qu'il y avait plein de choses : des bananes, des fraises, des oranges, des myrtilles et du poisson que j'ai pêché avec ma canne à pêche que j'ai réussi à fabriquer.

«Hé bien, je vais vous amener à votre ville si vous voulez bien.

  • D'accord ! Et nous partons quand ?

  • Maintenant. »

Les pilotes m'ont amené chez moi. Je les ai remercié de m'avoir amené auprès de mes parents, mes amis et ma famille. J'étais trop content de revoir tout le monde parce que rester tout seul sur une île déserte on s'ennuie beaucoup.

 

Sabry Brahmi

Publié par Sabry 4e1 - dans Travaux d'élèves
commenter cet article

commentaires