9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 11:18

 

Description du métier :

 

Piloter une équipe de commerciaux sur une zone géographique ou une ligne de produits afin d'optimiser les ventes, telle est la mission du chef des ventes. Ce métier offre des débouchés intéressants après quelques années d'expérience.

 

 

Conditions de travail (lieu, horaires, déplacement...)

 

Souvent en déplacement

La vie d'un chef des ventes se passe rarement au bureau, pour ne pas dire jamais ! Ce métier s'exerce avant tout sur le terrain et sur les routes : 9 chefs des ventes sur 10 disposent d'ailleurs d'un véhicule de fonction. Les déplacements sont nombreux puisqu'il faut à la fois former les commerciaux sur le terrain et rendre visite aux clients.

Horaires irréguliers

Ses horaires dépendent en général des créneaux de disponibilité des clients. Aussi l'emploi du temps du chef des ventes est-il chargé et souvent irrégulier. Le niveau de responsabilité et le nombre de kilomètres à parcourir rendent ce métier à la fois passionnant... mais fatigant.

Réaliser des objectifs de vente

Dans une entreprise de taille moyenne, le chef des ventes est placé sous l'autorité du directeur commercial (ou du directeur des ventes). Dans les grandes entreprises, il dépend d'un directeur d'agence ou d'un directeur régional.

Dans tous les cas, il partage son autonomie avec les impératifs commerciaux fixés par sa hiérarchie. Il est en effet responsable de la réalisation des objectifs de ventes et garant du respect de la politique commerciale.



 

Salaire :



Salaire du débutant : De 3500 et 3700 euros brut par mois.

 

 

Accès au métier (études, formation, diplôme...)

 

La fonction de chef des ventes est accessible après un bac + 2 et une expérience professionnelle de plusieurs années.

Niveau bac + 2

  • BTS négociation et relation client ; management des unités commerciales (MUC) ;

  • DUT techniques de commercialisation ;

  • Diplôme d'école supérieure de commerce : avec une spécialisation en distribution, marketing ou gestion.

Niveau bac + 3

  • Diplôme des instituts des forces de vente (IFV) : cycle supérieur en 1 an après un bac + 2 pouvant être suivi en alternance ;

  • Licence pro commerce spécialité gestion de flux internationaux des PME-PMI, achats, ventes, négociation internationale (université du Littoral) ;

  • Diplôme d'école de commerce du réseau EGC, de l'IDRAC, Sup'TG (Reims, Bordeaux), Sup'Est (Nancy, Metz), Bachelor Business spécialisé en commerce-vente (Sup de Co La Rochelle)...

Niveau bac + 5

  • Master pro du domaine commercial, dont sciences du management mention management et économie, spécialité ingénierie du commerce et de la vente (université de Savoie).

 

 

Références des documents (au cdi, sur internet...)

 

Onisep.fr
les metiers.net
Planète métiers

Publié par Iliace et Scander 3e6 - dans Orientation
commenter cet article

commentaires